The Big e-shoe


L’année Darwin
février 12, 2009, 1:27
Filed under: Ecologible | Mots-clefs: ,

Rapide rappel historique : il y a 150 ans, Charles Darwin publiait la théorie de l’évolution, dans L’Origine des Espèces.

Le concept à la base de « au tout départ étaient les dinosaures », « l’homme descend du singe » et « notre petit doigt de pied est amené à disparaître » est un mécanisme pour expliquer la transformation et la diversification adaptative des espèces dans leur milieu.

Il est important de se remémorer, voire de célébrer cette révolution de la pensée scientifique, car Dieu sait si l’homme remet les acquis en question.

 

Un magazine canadien a eu la bonne idée de demander à des scientifiques québécois quelle serait la prochaine découverte scientifique susceptible de révolutionner notre vision des choses. Ces jeunes gens se prononcent, massivement, du côté de l’épigénétique ou  des modifications transmissibles et réversibles de l’expression des gènes en fonction de l’environnement.

Loin de moi l’idée de m’opposer à cette idée (même si comme ça tout de suite, une foultitude de contre-arguments se baladent dans mon cerveau évolué), cependant un des témoignages me semble tout particulièrement intéressant.

Monsieur Dominique Berteaux, Chaire de recherche en conservation des écosystèmes nordiques, Université du Québec à Rimouski, dit ceci :

«Copernic a montré que nous n’étions pas au centre de l’Univers, Darwin que nous n’étions pas le but de la création, et Freud que nous n’étions pas au contrôle de toutes nos actions individuelles. Trois coups durs pour notre ego! La prochaine révolution nous forcera probablement à encore plus d’humilité et viendra peut-être des sciences sociales qui montreront que nous ne pouvons contrôler collectivement qu’une très faible partie du destin de notre espèce. Les guerres, les famines, les crises économiques, les problèmes environnementaux, les révolutions politiques, les progrès techniques, les avancées philosophiques, les religions; tout cela devrait être analysé sous un angle nouveau. Un nouveau regard sur nous-mêmes qui changerait sans doute notre perception de l’avenir, en nous angoissant ou en nous libérant. Seul l’avenir nous le dira!».

 

Et ouais les gars, la morale de cette histoire, c’est que l’homme a un melon de psychopathe, pense toujours dur comme la pierre que Dieu l’a créé à son image, et l’évolution, Msieur Darwin, a un avenir bizarre devant elle:

L’évolution de la bête vue par la femme vue par l’homme

chickenblueelbow

« Ah ben dis donc, elle est drôlement remontée aujourd’hui ! Mais bon elle se rattrape sur la photo ! Tu parles, elle a piqué son idée à  Super à tous les coups ! ».

 

Le nouveau regard plein d’humilité de l’homme

Publicités

Un commentaire so far
Laisser un commentaire

j’savais bien qu’j’avais une âme de révolutionnaire et que j’y mettrais un coup dans les dents, à cette saleté d’humanité. Pfff, heureusement qu’il nous reste les mimouilles à perruque….

PS : J’aime bien ce m’sieur Berteaux
PS:

Commentaire par SuperRévolutionnaire




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :